Le conte des CM1- CM2.

Le conte des CM1- CM2.

Category : Non classé

[singlepic id=398 w=320 h=240 float=]

Il était une fois un Elfe de quatorze ans appelé Alban Pampeye. Ses cheveux étaient roux , ses yeux étaient violets.

Il était généreux et possédait des pouvoirs extraordinaires. Il vivait avec son frère Chico et sa sœur Arial dans la ville d’Alabosse. Il venait d’avoir son permis de moto volante.

[singlepic id=392 w=320 h=240 float=]

Un jour, un Troll attaqua la ville d’Alabosse. Dès qu’il vit Chico et Arial, il les enleva avec son avion en papier.

Personne ne savait où habitait ce Troll sauf le Phénix alias le maître du feu qui, lui, habitait dans la montagne fortifiée de Youka qui était extrêmement dangereuse.

[singlepic id=393 w=320 h=240 float=]

Alban décida d’aller vers la montagne en moto volante ce qui lui ferait gagner du temps. Tout à coup, la moto fit un bruit étrange et  tomba. Il continua, donc, à pied.

Pour accéder à la montagne, il devait traverser un lac infesté de monstres. Soudain il entendit des bruits. Alban se retourna et vit en face de lui un aigle blessé. L’aigle lui dit : « Je vois que nous avons tous les deux un problème, toi tu ne sais pas comment traverser et moi je suis blessé. Si tu me soignes, je t’aiderai à traverser le lac ». Sur ces mots Alban le soigna.

L’aigle le remercia et l’aida à traverser le lac.

[singlepic id=394 w=320 h=240 float=]

Arrivés sur l’autre rive, Alban raconta son histoire à l’aigle. Celui-ci décida de continuer l’aventure. Ils virent une silhouette qui s’approchait d’eux. Alban comprit qu’ils étaient sur le territoire d’un incroyable et terrifiant dragon. Le monstre les attaqua, il cracha du feu et l’aigle fut blessé. Fatigués, Alban profita de cette occasion pour raconter au dragon son terrible périple.

Quand il comprit ce qui s’était passé, il se joignit à leur cause en les laissant passer sur son domaine.

Alban soigna à nouveau l’aigle. Ce dernier réintégra l’équipe. Le dragon décida d’accompagner les deux amis. Arrivés au sommet du mont Youka, ils virent un magnifique château dans lequel vivait le Phénix, mais, pour rencontrer le maître du feu ce n’était pas évident, il fallait surmonter des épreuves.

Le dragon, qui était un bon ami du Phénix, savait déjouer les pièges et lui dit en quoi consistait la première épreuve. Il lui conseilla de marcher sur les carreaux noirs pour ne pas tomber dans les oubliettes. Alban marcha sans faire exprès sur une case noire tachetée de blanc qui déclencha un mécanisme qui faisait se balancer des haches. L’une d’elles lui barra la route et manqua de lui couper la tête. Ils évitèrent toutes les haches jusqu’à la dernière.[singlepic id=395 w=320 h=240 float=]

Soudain, une muraille de feu se dressa devant eux. Ils entendirent une voix mystérieuse, c’était celle du Phénix, qui disait : « Qui êtes-vous? Que faites-vous ici ?  L’Elfe raconta une nouvelle fois son aventure. L’oiseau enflammé comprit qu’il voulait sauver sa famille, il éteignit la muraille de feu. Une forêt apparut sur son corps. Le Phénix expliqua à Alban : « ce que tu vois dans mon corps est la forêt aux mille dangers ». Il lui indiqua la route pour y accéder car le Troll habitait au pied du plus gros baoaccacias de la forêt. Cependant, pour trouver cet arbre, il  il fallait rechercher un rocher en forme de grizzly et marcher quarante pas vers le Nord.

[singlepic id=396 w=320 h=240 float=]

Nos héros partirent tout de suite vers cette mystérieuse forêt. Arrivés à l’entrée, les trois compagnons furent stoppés par les arbres qui s’effondraient de façon à former un barrage. Après avoir évité les arbres, Alban localisa le rocher en survolant la forêt.

Ils s’approchèrent de cette statue comme le Phénix leur avait dit. Ils marchèrent quarante pas vers le Nord mais au bout du vingtième pas, la terre se fissura et l’Elfe manqua de tomber dans un des nombreux pièges de la forêt. Fort heureusement, l’aigle le rattrapa lorsqu’il allait tomber dans la lave en fusion.

Ils firent les vingt derniers pas et arrivèrent au pied de l’arbre mais ne virent pas le Troll. A la place, ils aperçurent un bouclier anti-pouvoirs. Alban comprit que c’était pour cela que son frère et sa sœur n’avaient pas utilisé leurs pouvoirs pour se défendre. En voulant éviter le bouclier, ils tombèrent dans un trou qui les amena à la cachette du Troll. A moitié assommé, Alban aperçut une silhouette floue devant lui, c’était le Troll. Arial et Chico se trouvaient derrière lui dans une cage.

Quand il se rétablit, l’aigle et le dragon virent, à côté d’un petit rocher, une énorme corde et il leur vint une idée :

–          «  Nous allons tourner autour du troll, dit le dragon

–          D’accord et pendant ce temps, Alban va délivrer son frère et sa sœur, répondit l’aigle.

Par chance, le Troll déséquilibré tomba dans la marmite destinée à cuire les prisonniers. Malheureusement, Alban n’arrivait pas à ouvrir la cage. Alors, le dragon prit une grande inspiration et frshh !!!la cage fondit. Fou de joie Alban, son frère ainsi que sa sœur s’enlacèrent tendrement.

Cette famille vécut heureuse. L’aigle et le dragon restèrent de bons amis d’Alban.

S’ils ne sont pas morts, ils vivent encore !

[singlepic id=397 w=320 h=240 float=]

Print Friendly, PDF & Email